A comme Association, tome 7

image

Myrtille

J’ai lu ce livre il y a près un an, j’avais décidé de ne pas faire de chronique car je l’avais lu dans l’avion, un peu en diagonale je l’admets, je n’étais pas très concentrée et je ne me souvenais déjà plus de grand chose après mes deux semaines de vacances.

« Article 2 de l’Association : « L’Association n’existe pas. » »

Cependant, je m’apprête, en ce 11 mars 2014, à commencer le 8e et ultime tome de la saga. Afin de m’y replonger dans les meilleures conditions, j’ai décidé de relire ce fameux tome 7 en ebook, puisque je l’ai téléchargé sur mon téléphone. Deux bonnes heures de lecture plus tard, je ressors à nouveau émerveillée par cette saga, et en l’occurrence par ce volume dont je ne gardais en effet que très peu de souvenirs. 

« Tu es descendue à l’armurerie, préférant la présence d’un mort à l’absence d’un vivant. »

La compagnie de Jasper est boostante pour le moral, c’est fou comme des personnages fictifs peuvent influer si facilement sur mon état ! Son humour et ses jeux de mots ‘pourris’ continuent inlassablement de me faire rire, c’est dingue !

« Me revoilà donc avec mes coéquipiers habituels : une fille fantôme qui parle dans ma tête et un sortilège qui adore les bijoux. »

« On dit souvent qu’un con qui avance va plus loin qu’un mec intelligent qui reste dans son coin. C’est malheureusement vrai. »

Mais se trament dans ce tome des choses autrement plus compliquées que ce à quoi Jasper n’a jamais eu à faire face, des choses qui le dépassent complètement. L’Association est en danger et dévoile ses faiblesses, cette fameuse Association dont on ne savait finalement que peu de choses menace de s’effondrer ; des forces obscures mettent tout en oeuvre pour, semble-t-il, semer la discorde entre ses membres et éloigner les plus puissants…

« Les images des moments heureux, dans le lointain reflet qu’elles me laissent, […] hantent mon cœur, se transforment en mirages qui me font frissonner. Elles engendrent un sentiment désagréable : et si je n’en avais pas assez profité ? […] Il faut hélas avoir perdu quelque chose pour s’apercevoir qu’on y tenait… »

J’attends de nombreuses révélations dans le dernier tome qui annonce que la mission de Jasper n’est autre que de « découvrir qui il est et finir en beauté« . Nous verrons bien…

« L’avenir réserve toujours des surprises.
Quand on lui laisse une chance d’exister… »

Note : 10/10.

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s