Les Chemins de Poussière, tome 1 : Saba Ange de la Mort

Couverture Les Chemins de poussière, tome 1 : Saba, Ange de la mort

Myrtille

Saba Ange de La Mort, c’est un véritable coup de cœur.
Saba Ange de La Mort, c’est un style d’écriture spécial. Gênant de prime abord, c’est finalement l’une des choses qui font tout le charme de ce livre. On a du mal à s’y accommoder, mais l’histoire prend le dessus, et ce style déroutant en fait dès lors intégralement partie.

« Si on sait lire dans les étoiles, on peut connaître l’histoire de la vie des gens. Et l’histoire de sa vie à soi. Son passé, son présent, et son avenir. »

Saba Ange de La Mort, c’est un récit unique, une épopée à travers un paysage aride, désert, pauvre. C’est une histoire d’amour, d’amitié, une preuve que ces sentiments sont capables de tout. C’est un récit empreint de courage, de force. Et c’est un hymne à la liberté.

Saba Ange de La Mort, c’est une aventure puissante, qui fait passer du rire aux larmes d’un battement de cil.
Saba Ange de La Mort, c’est des personnages aux caractères différents, spéciaux, attrayants. C’est des personnages courageux, forts, libres ou en quête de leur liberté. A l’image du récit.

« Pa’ a jamais dit ce qu’il voyait dans le ciel la nuit, mais ça doit être lourd à porter. Parce qu’on peut pas changer ce qui est écrit. »

Saba se résume en tout ce que je n’arrête pas de citer depuis tout à l’heure. Forte. Courageuse. Attachante. Enfin au fil du récit… Au début c’est dur, elle paraît hostile comme le paysage qui l’entoure, mais elle  apprend à s’ouvrir au fil des rencontres. Elle apprend à aimer sa sœur, et à la respecter. Leur relation est vraiment touchante. Puis Saba découvre un tout autre amour que celui qui la lie à Lugh… Avec Jack. Leur relation tumultueuse, leurs regards hostiles, leurs sous-entendus, leurs disputes continuelles et l’attirance évidente. C’est un peu grâce à lui qu’elle s’ouvre, qu’elle accepte Emmi et qu’elle laisse place à d’autres sentiments que ceux pour Lugh qui prennent toute la place. La pierre disait donc vrai…

« Je savais pas que ça pouvait faire mal quand quelqu’un vous manque. Mais si. Profondément. C’est comme s’il était dans mes os. On n’avait jamais été séparés jusque-là. Jamais. Je sais pas vivre sans lui. C’est comme… si j’étais rien. »

D’autres personnages fantastiques, je pense aux Aigles Libres. Des filles guerrières, des combattantes, courageuses. Cendre est très touchante, son amitié envers Saba grandit de jour en jour. Epona est courageuse. Elle préfère perdre la vie que perdre sa liberté. J’ai aussi beaucoup apprécié Maev, bien qu’elle est l’exemple même que l’auteure a plus ou moins négligé certains personnages secondaires, pas assez approfondis.

Et puis tous les autres. Lugh, qu’on ne connait pas vraiment, si ce n’est à travers les yeux de Saba. Sans oublier Emmi, carrément désobéissante, obstinée mais tellement attachante, qui grandit énormément par ce qu’elle découvre, traverse, endure, durant leur voyage.

« Je pense que Lugh a raison. Comme toujours. Y’a rien d’écrit dans les étoiles.
Ce sont que des lumières dans le ciel. Qui montrent la route dans la nuit. »

Un dernier point : l’univers du récit. Hostile. C’est vraiment dommage qu’on en sache si peu, il a l’air très riche et mériterai d’être développé. Peut-être qu’on en saura davantage par la suite. Le monde a régressé par rapport à notre civilisation, ça porte à se poser tout un tas de questions : comment a-t-on pu en arriver là ? On ne sait rien des “Destructeurs”. Encore quelque chose qui sera, je l’espère, approfondi dans les prochains tomes.

« Jusque là, je savais pas. Je savais pas que tout peut aller bien à un instant et si mal au suivant, comme si l’instant d’avant avait été un rêve. »

Note : 10/10.

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s