Journal d’un vampire, tome 2

Louve

Dans ce volet, on sort de l’intrigue du tome 1 pour se propulser dans l’action du 2.

Elena s’est noyée. Mais elle n’est pas morte. Pire ! elle s’est métamorphosée en une créature de la nuit avide de sang. Plus que jamais tiraillée entre les deux frères ennemis – le ténébreux Damon et le noble Stefan – elle doit aussi affronter un terrifiant adversaire. Une puissance colossale issue des ténèbres, dont Elena ne sait rien sinon que c’est le Mal à l’état pur. Et qui la hait comme jamais personne n’a haï… Katherine, qui avait transformé Stefan et Damon en vampires avant d’être trahie par eux, a décidé de se venger en s’en prenant à ce qui leur est le plus cher à présent. Mais le trio amoureux n’est pas au bout de ses peines, car Klaus, le vampire originel qui avait transformé Katherine, a lui aussi jeté son dévolu sur Elena…

Dans ce nouveau tome, Elena est un vampire, puisque qu’elle s’est noyé avec le sang de Stefan dans les veines. Elle est donc assoiffée et a perdu la mémoire. Ce qui n’échappe pas à Damon, qui va lui faire croire qu’ils sortent ensemble. C’est donc dans les bras du ténébreux Damon qu’Elena va se blottir après sa noyade. Mais bon, elle finit par s’en rendre compte, hein !
Elena est très puissante et elle a intérêt d’ailleurs, vu qu’une force maléfique rôde dans sa ville. Donc on a plus d’action, plus de peur, plus de sang, plus de doutes et plus d’amour encore !

Des rebondissement inattendus surgissent et la fin est très surprenante. De plus, on découvre de nouveaux personnages :
Katherine (déjà omniprésente dans le tome 1, mais qui devient plus importante), c’est l’ancienne petite amie des deux jeune hommes. Elle n’a jamais pu se décider lequel choisir et s’est donc « suicidée » après les avoir transformés en vampires.
Klaus : C’est lui qui a transformé Katherine, et c’est un vampire originel (c’est à dire l’un des premiers vampires), et il est donc plus qu’immortel. Il s’exprime d’ailleurs à travers Bonnie, qui a, de son côté, développé ses pouvoirs de sorcière.

Et bien c’est à peu près tout, je crois, en tout cas j’ai beaucoup aimé, même si ce n’est pas mon préféré.

Note: 9,9/10.

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s