L’Epreuve, tome 1 : Le Labyrinthe

CHRONIQUE DE LOUVE ET MYRTILLE

Louve

Me revoilà avec un livre que j’avais à l’esprit depuis quelques temps déjà, L’Epreuve, de James Dashner, un livre de science fiction qui fait froid dans le dos, et qui m’a extrêmement plus ! Rien que la couverture fait frémir, mais le récit est vraiment effrayant, car on se met à la place des jeunes « victimes » sans problèmes. L’histoire, un scénario d’horreur, sadique, m’a beaucoup plut, d’autant plus que je me demandais sans cesse comme l’auteur allait se débrouiller pour pondre une explication plausible.

C’est vrai qu’au début, les 30 premières pages, je me suis dis : « Ce livre n’est pas pour moi. » Je n’accrochai pas, je n’appréciai pas la narration, et puis les premières lueurs d’action sont arrivées et m’ont totalement transportées dans l’univers des personnages. À certains moments ça m’a fait penser à Gone, à d’autres à Hunger Games

J’ai toujours adoré les histoires où ce sont les gamins les victimes, je trouve que ça nous touche plus, et que l’on se met mieux à la place des héros/héroïnes. Là, les enfants sont enfermés dans un immense labyrinthe, qui, une fois la nuit tombée se referme sur eux pour les « protéger » des monstres d’acier qui rodent la nuit dans les couloirs de la structure. Ce qui est affreux, c’est qu’ils ne savent pas du tout pourquoi ils sont là. Il n’y a pas de raison apparente, pas d’indices, mis à part le fait qu’on leur envoie des cargaisons de vivres et d’objets à l’aide d’un étrange ascenseur. Ils sont tous là, réunis, et ils ont chacun des tâches à effectuer pour faire tourner la vie du Labyrinthe me mieux possible. il y a plusieurs règles, très strictes, qui nous montrent que les enfants sont très matures et organisés, pourtant les plus anciens ne sont là que depuis deux ans, grand maximum.
Ils ont également développé un argot : Ils habitent Le Bloc, ils sont des blocards, il  y a des Matons, un Conseil,  ils s’insultent de tocard en permanence et disent Plonk à longueur de temps.

Quand vous êtes blocard, vous avez le choix entre être :
Trancheur  Coureur   Torcher   Coffreur    Cuisinier   Medjacks    Briqueton     Ensacheur   Sarcleur  (et surement d’autres que j’ai oublié).

Bref, ensuite, au niveau des personnages eh bien le héros s’appelle Thomas. Il est serviable, aimable indépendant… Je l’aime bien.Il est très courageux et il ne se laisse pas faire, de plus, il ne juge pas les gens, il devient même ami avec Chuck ;)

Il y a aussi le chef du bloc, Alby :
Alors lui je le déteste ! Il se croit mieux que tous, car il est plus ancien, il ne laisse pas de deuxième chance, et il est impitoyable…. De mon point de vue, il abuse de son pouvoir !

Et évidemment Chuck, Minho et Newt :)

SPOILER Il y aura aussi Teresa, une jeune fille qui causera beaucoup d’agitation au court du livre. On les accusera elle et Thomas d’avoir « dérégler » le Bloc.
 Teresa arrive en cours de route, juste après l’arrivée de Thomas, ce qui est contraire à l’habitude. Normalement, les Créateurs envois un bleu par mois, à une période précise, l’arrivée de Theresa et le mystérieux message qu’elle amène est une anomalie qui inquiète les Matons et les blocards qui accusent très vite Les deux Bleus d’être pour quelque chose dans toute l’histoire. /

Ce qui fait tout le « charme » et le suspense de ce récit, c’est qu’on se pose sans cesse des questions, on hésite entre deux éventualités, beaucoup de questions, souvent sans réponses.

« Un tocard averti en vaut deux ; on ne peut pas s’échapper de la boite.« 

Il y a aussi des petites détails qui nous chiffonnent, des trucs qui paraissent sans importance mais qui en fait font tenir l’histoire.

« World in catastrophe :
Killzone experiment departement »

WICKED is good.

Mais c’est surtout la fin, qui elle, est vraiment angoissante et pleine de surprises, jusqu’au bout ! Je suis très satisfaite que le final ne soit pas raté, même si je trouve la fin un peu bâclée, mais je pense que c’est surtout à cause de la transaction entre le labyrinthe, le Bloc, et là, Pouf, nous voilà parmi d’autres humains, adultes cette fois ! C’est très intriguant. La dernière page m’a retournée.

« Il se précipita en tirant par la main Teresa, qui elle-même tenait Chuck. Tous trois s’élancèrent au pas de course, épieux et couteaux à la main dans le couloir rempli de sang et de cris.
Droit vers la Falaise. »

« Il avait un peu peur de lui dire ce qu’il pensait, mais il le fit quand même :
– J’aimerais me souvenir de toi. Enfin de nous. Tu sais… comme on était avant.
– Moi aussi. »

En résumé, une fin extraordinaire, une histoire angoissante et mystérieuse à souhait, tout ce qu’il faut pour faire un best-seller !

Note : 9,75/10.


23 février 2014

Myrtille

S’il y a UNE saga que je voulais commencer depuis longtemps, c’est bien The Maze Runner. À l’époque où j’allais à la médiathèque (oui oui « à l’époque », parce que ça commence vraiment à dater la dernière fois où j’y ai mis les pieds), il n’y était pas. Quand j’allais à la librairie ; rupture de stock. Finalement, les deux premiers tomes de la saga étaient sous mon sapin en décembre dernier !

J’ai vraiment, vraiment attendu ce livre, et j’étais quasiment persuadée que ce serait un immense coup de cœur. J’évite toujours de placer mes attentes trop haut pour ne pas être déçue, mais à force d’entendre parler de TMR à tord et à travers (big up Rémy), j’avais une très haute opinion du livre avant même de le commencer. Et comme souvent lorsque c’est le cas; L’Epreuve répond à mes attentes au-delà de l’espérance.

« Parfois, il faut savoir viser haut pour mettre dans le mille. »

J’ai donc commencé le livre très confiante, et je me suis rapidement laissée happer par le récit. Dès le départ, les questions se bousculent, « qui ? quoi ? comment ? quand ? pourquoi ? » et on partage la frustration de Thomas face à ces garçons qui refusent de lui fournir des réponses et l’exhortent à la patience. Au fil de l’histoire, le puzzle se met en place mais nombreuses sont les pièces manquantes et l’envie de SAVOIR pousse à tourner les pages très rapidement. Arrivé à la moitié du livre, impossible de le lâcher. Je l’ai lu d’une traite !

Remember. Survive. Run.

Comme souvent dans les histoires du genre, je suis tombée amoureuse du principe et de l’univers. Des garçons amnésiques envoyés dans un labyrinthe par on ne sait qui et on ne sait pourquoi, il y a de quoi éveiller la curiosité, non ? Par ailleurs, je me suis vraiment attachée au personnage de Thomas, et j’aime tellement Newt <3.

Et comme l’a dit Louve ci-dessus, c’est mal, mais je me rends compte que j’ai en effet « toujours adoré les histoires où les gamins sont les victimes, je trouve que ça nous touche plus, et que l’on se met mieux à la place des héros/héroïnes. »

Bon voilà, j’admets que je suis un peu à court et que je ne sais plus trop quoi dire. La fin est vraiment géniale et je vais m’empresser d’aller lire la suite, pas plus tard que maintenant !

TMR réunit tous les éléments pour un best-seller young adult, et a su, comme de nombreux autres, conquérir mon cœur.

Note : 10/10.

Publicités

10 réflexions sur “L’Epreuve, tome 1 : Le Labyrinthe

  1. C’est marrant, moi je n’ai pas vraiment aimé ce roman.
    Le héros était vraiment énervant, l’histoire intéressante, mais j’ai préfère les parties sur le labyrinthe plutôt que sur les blocards.
    Le personnage de Thomas prend trop de place, il se prend trop pour un héros ce qui m’a un peu énervé. Il sait tout mieux que tout le monde, alors que ça fait seulement une semaine qu’il est là. Je trouve ça dommage.
    C’était une déception pour moi, j’ai pas vraiment envie de lire la suite, si j’ai l’occasion peut être, mais là ça ne m’a pas du tout donné envie.

    J'aime

    1. Arf c’est toujous étrange quand je vois un avis négatif sur un livre que j’ai adoré, même si bien sûr ça se comprend ! Personnellement comme dit dans ma chronique j’ai adoré le personnage de Thomas, mais je vois ce qui ne t’as pas plu ; à mon avis tout dépend de la façon dont on le ressent. Si tu as un jour l’envie et l’occasion de lire le tome 2, j’espère que tu accrocheras davantage :) Pour l’instant j’ai lu la moitié et je suis accro !

      J'aime

  2. Ah, je voulais voir cet avis! J’ai aussi lu TMR y a quelques jours, et comme Myrtille le sait, j’en suis au dernier tome. C’est vraiment une saga coup de cœur, à la Divergent ou The Hunger Games, c’est le genre de livre qu’on dévore d’une traite, et quand on finit la saga, pendant un moment, la vie n’a pas vraiment de sens (je sais que vous comprenez!). Ce qui est incroyable et rarement vu, c’est que le tome 2 est aussi bien que le premier, voir mieux. Le personnage de Teresa est celui qui m’intéresse le plus, et j’adoooooooore Minho. Newt est évidemment très attachant. Et Thomas… C’est le héros! Ça fait longtemps que je ne m’étais pas autant attaché à un héros, comme à Katniss ou Tris. Enfin bref, je suis heureuse d’avoir lu cette saga, que je recommande a toutes personnes qui aiment la science fiction et le mystère, et je pense sérieusement à faire un blog comme vous.

    J'aime

  3. Ah, ce livre, c’est ma vie. J’ai vraiment adoré ! Malheureusement, j’ai tout fini, le 1, le 2 et le 3. J’ai frôlé la dépression !
    Personnellement, j’adore Newt. J’aime beaucoup Minho et Thomas aussi, et Teresa aussi, je le trouve intéressante.
    En tout cas, je suis très d’accord avec cet article.

    J'aime

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s