La Vie Blues

Couverture La vie blues

Louve

Coup de ♥

Leshaya n’a qu’un rêve, devenir une chanteuse de légende comme Aretha Franklin ou Etta James. Elle est blanche mais sa voix est noire et elle se sent noire de toute son âme. Et, bon sang, Leshaya sait chanter ! Pour elle, c’est vivre et survivre malgré la drogue, la violence, le vol, la trahison. Dans une fulgurante quête d’amour, dans sa quête de soi, peut-elle trouver la force de se libérer de son passé douloureux ? Ou l’ultime trahison sera-t-elle la sienne ?

Ce livre a été un coup de cœur pour moi, mais c’est passé de justesse.
J’ai d’abord eu peur en voyant le style d’écriture, écrit « comme à l’oral » mais j’étais tellement dedans que je n’ai plus fait attention, j’ai même trouvé cela beaucoup mieux, que se soit par rapport à l’histoire ou au personnages principale, Leshaya.
 Leshaya a changé de prénom après SPOILER avoir été « enlevée » par deux trafiquants de drogue. /

C’est une jeune fille qui a toujours été maltraitée, abandonnée par sa mère héroïnomane (ça se dit ?) et qui est donc tout au long du livre sur la défensive.  Elle rebondit dans sa vie, croise des opportunités, les touches, les emprunte un court instant et casse le pont après l’avoir traversé, ce qu’il fait qu’il n’y a jamais de retour en arrière possible. C’est un personnage que  j’ai trouvé très intéressant, travaillé, avec une personnalité originale et très développée. Il y a sûrement des gens qui trouvent Leshaya énervante, stupide et égoïste,et surtout très agressive et un peu allumeuse. Et je l’avoue, à des moments une paire de baffes était alléchante mais, personnellement je peux la comprendre avec tout ce qu’elle à vécue, elle ne peut faire confiance à personne. Peu à peu, mais surtout à le fin, on se rend compte qu’elle suit la même voie que sa mère, qu’elle à tant détesté, ce qui peut paraître inconcevable. Mais la jeune fille ne s’en rend pas compte. Au fil des pages, à chaque connerie qu’elle faisait, j’avais envie de lui crier :
– Mais Leshaya !! Tu ne vois pas que tu fais comme ta mère ?!
Mais, je ne crois pas qu’elle m’a entendue. (non c’est vrai ?) Et j’ai donc assisté impuissante à son déclin.
Ce qui fut frustrant au court de cette lecture, c’est qu’il y  a eu des moments où elle reprend sa vie en main, elle fonde un groupe, a un copain qui l’ aime et une mère d’accueil potable. Mais non, il y aura toujours quelque chose pour tous gâcher !! [Un bébé par exemple ^^]

Mais, il y a quand même une chose que Leshaya sait faire sans soucis :
Chanter.
Elle chante très bien, magnifiquement bien, est prise dans tous les groupes où elle veut aller. Elle aurait pus être très connue si elle n’avait pas tout fichu en l’air avec ses âneries. Mais je lui pardonne. Tout au long du livre je lui pardonne. Je ne déteste pas Leshaya, je ne l’aime pas non plus, mais je la comprend par rapport au contexte. Il faut voir tout ce qu’elle a enduré !! Et puis il y a toutes les personnes qui l’ont trahies ! Enfin, c’était aussi sa faute mais bon… Son problème c’est que personne ne peut la comprendre, ou tout du moins, personne de la comprend. Moi je ne la comprend qu’a moitié. Il y a des choix que j’ai trouvé stupides (drogue, le fait qu’elle drague tout ce qui bouge ect…) mais il y a d’autres choses que j’ai pu comprendre. (Fuguer, être agressive à certains moments…)

Au niveau des personnages secondaires, il y en a eu beaucoup puisque Leshaya déambule dans le pays, change de parents et de groupe tous les deux jours… Enfin bon, c’est assez difficile x)

Alors, je peux concevoir que beaucoup de choses dans le livre paraisse un peu surréalistes, mais moi, ce que j’ai trouvé le plus bizarre, c’est SPOILER que sa mère est le sida. Dit comme ça c’est rien, mais lisez le truc quoi !
– T’a le sida maman ?
– Oui ma fille.
WTF ? /

Pour en revenir à la personnalité de l’héroïne, il y a juste un point qui m’a vraiment énervée : sa vantardise. Elle répète sans cesse qu’elle chante comme une déesse, qu’elle est plus forte que elle, elle et elle et elle casse les gens ! Ça, ça m’a énervé.

Note: 9/10 (c’est un coup de cœur de justesse, j’aurais pu mettre 10 mais Leshaya est trop énervante !)

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s