Le Monde de Charlie

CHRONIQUE DE SLURPY, LOUVE ET MYRTILLE

Couverture Pas Raccord / Le Monde de Charlie

Slurpy

Ce livre faisait partie des très nombreux ouvrages que j’avais hâte de lire. Mais même après l’avoir fini, je reste sceptique. « Est-ce que j’ai aimé ? Peut-être. Bien écrit ? Peut-être. Bizarre ? Peut-être. » En fait, il y a certaines choses que j’ai beaucoup aimées, et d’autres points qui m’ont déçue.

Tout d’abord, je suis partie du fait que ce livre était un chef d’œuvre phénoménal (enfin vous voyez). Cette idée résultait de tous les échos positifs que j’avais reçus/entendus/aperçus. Mais finalement, je ne trouve pas que ce soit le cas. Dommage…

« C’est bizarre comme les choses peuvent redevenir comme avant aussi subitement qu’elles avaient changé au départ. »

J’ai apprécié l’idée, que je trouve originale, des lettres que Charlie écrit à une personne inconnue (de nous, lecteurs). C’est par cet intermédiaire qu’on peut suivre son histoire, mais Charlie écrit comme il parle. Je ne sais pas si c’est à cause de cette écriture « assez spéciale » ou à cause du fait que ce soit des lettres, mais j’avais l’impression d’assister au récit avec un voile entre moi et l’histoire. J’ai eu beaucoup de mal m’y habituer (à vrai dire je ne sais pas si je m’y suis complètement habituée). Ce n’était pas super agréable à lire, pour le coup, puisque je devais me concentrer un peu pour continuer à suivre.

« Je crois que ce serait super si dans la vie, faire de la luge pouvait toujours suffire, mais c’est pas le cas. »

J’ai trouvé également agaçant le fait qu’on en sache si peu sur les personnages. « ILS SONT LÀ OK MAIS POURQUOI ? » En gros, on sait que : la mère de Charlie ne parle presque jamais ; sa tante Helen est morte ; Mary Elizabeth est un véritable moulin à paroles ;  et j’en passe. Mais je trouve qu’il manque… quelque chose. (Oui, oui, très explicite – désolée, je ne peux pas faire mieux).

« Je me dis que c’est pour des tas de raisons qu’on est comme on est. Et qu’on les connaîtra jamais toutes, ces raisons. Mais même si on ne peut pas choisir d’où on vient, à partir de là, on peut choisir où on veut aller. »

Je me suis en revanche parfois identifiée à Charlie, qui adore lire et que certaines personnes regardent comme s’il s’agissait d’un fou… Ses réflexions, même si elles sont parfois bizarres, surtout parce qu’elles sont bizarres, m’ont beaucoup plu (j’en aurais bien mis mais elles sont trop longues…).

« J’ai terminé Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur. Maintenant, c’est mon livre préféré de tous les temps. Enfin… c’est ce que je me dis à chaque fois, jusqu’à ce que je découvre un nouveau livre. »

Dans ce livre, ils boivent, ils fument, ils se droguent… « MAIS JE VOUS EN PRIE ! » Je ne sais pas, mais ça à l’air d’être normal, donc peut-être que les américains ont l’habitude (HAHA)… En tous cas, ça m’a un peu dérangée que les personnages «  » »passent leur vie à se défoncer » » ».

Je croyais qu’il y aurait… un but, un événement, quelque chose ! (Genre quelqu’un qui meure ou quelque chose comme ça…) Mais non, c’est ‘juste’ la vie de Charlie, parsemée d’embûches (sérieusement bizarres parfois les obstacles – et en plus ce ne sont pas vraiment des obstacles à proprement parler).

« J’ai envie qu’on m’aime pour ce que je suis, pas pour ce qu’on croit que je suis. »

Heureusement, pour sauver la mise de tout cela, il y a « ce qui est dit ». Je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux dire. Le fond ? L’essence du récit ? (D’où je sors ça moi ?) Enfin, appelez ça comme vous voulez, toujours est-il que je ne sais pas vraiment quoi dire là-dessus. Je crois que les extraits que j’ai mis représentent assez bien « ce qui est dit » (totalement explicite)…

La fin est… bien. Même si certaines révélations sont pour le moins surprenantes (pour ne pas dire carrément bizarres), je n’ai pas trouvé le dénouement trop ‘bâclé’, ni trop long.

En définitive, un livre que j’ai plus ou moins aimé…

Note : 7/10.


Louve

Voici un livre que j’ai toujours eu dans un fond de mon crâne et que j’ai littéralement dévoré.

Contrairement à Slurpy, je n’avais pas d’illusions par rapport à ce bouquin, je ne m’étais pas fait un avis ou une idée de l’œuvre, donc j’ai beaucoup apprécié. Il est vrai que l’écriture m’a au début un peu déstabilisée. Je ne dirais pas de ce livre qu’il est bien écrit en matière de langue (j’espère que c’est clair x)), mais au niveau des idées et de ce qui est dit et ce que j’ai ressenti je qualifierais ce livre de bon ;) J’ai aussi trouvé très original le fait de suivre l’histoire à travers des lettres que Charlie écrit à un inconnu, ce qui est vraiment étrange mais qui ne m’a pas agacée pour autant.

Charlie est un personnage très étrange auquel je ne me suis identifié qu’occasionnellement, mais je l’ai apprécié pour son originalité et ses réflexions, j’avoue parfois un peu bizarres… (D’ailleurs il y a une chose qui m’a rappelé moi, c’est quand le prof de maths de Charlie lui dit de ne pas se demander « Pourquoi ? » et de juste appliquer les règles, ce que Charlie fait, tout en se demandant toujours « Pourquoi ? », en bref je suis exactement pareille x)).
J’ai adoré Sam, et je suis contente que se soit Emma Watson qui la  joue dans le film (que je n’ai pas encore vu, mais ça ne aurait tarder) car au moins je suis sure de ne pas être déçue par sa performance !

Au niveau du court de l’histoire en lui-même, il ne se passe rien de vraiment exceptionnel, mais ce ne m’a pas dérangé. Il est vrai que les choses que parcourt Charlie ne sont pas très originales, ça pourrait être notre vie à nous, sauf que personnellement, je ne me drogue pas toutes les deux minutes mais bon…

Alors par contre la fin, elle est bien, c’est l’épilogue qui m’a un peu… Heuu, pas choquée mais j’ai trouvé ça trop surprenant pour être plausible. En fait : SPOILER Au moment où lui et Sam hum, hum, Charlie a comme une énorme prise de conscience, comme un flash-back, et il découvre qu’en fait, sa tante qui est morte mais qu’il a toujours beaucoup aimé l’abusait sexuellement TOUS LES SAMEDIS soir lorsqu’ils regardait la télé avec sa sœur et son frère. Je trouve ça tout de même un peu gros qu’il est tout d’un coup un flash-back. Il avait tout oublié ?! Mouais, un peu surréaliste je trouve. /

En tout cas, j’ai beaucoup aimé et j’ai hâte de voir le film ;)

Pour finir en beauté, un extrait :

« – Charlie, t’es à côté de la plaque. Le problème, c’est que même si t’avais été amoureux de Mary Elizabeth, je crois que t’aurais pas agi autrement. C’est pareil, t’es capable de venir au secours de Patrick et de blesser deux mecs qui essayent de lui faire mal, mais qu’est-ce-que t’as fait quand Patrick se faisait du mal ? Quand vous deux, vous alliez dans ce parc ? Ou quand il t’embrassait ? Est-ce que tu avais envie qu’il t’embrasse ?
J’ai fait non de la tête.
– Dans ce cas, pourquoi tu l’a laissé faire ?
– J’essayais seulement d’être un ami pour lui.
– Mais c’est pas le cas Charlie. Dans ces moments-là, tu te comportais pas comme un ami. Parce que t’étais pas franc avec lui. »

Note : 9,5/10.


19 février 2014

Myrtille

J’ai beaucoup attendu ce livre, surtout parce qu’on m’en avait dit énormément de bien. Et puis quand Slurpy l’a lu et n’a pas adoré plus que ça, je me suis sérieusement inquiétée et j’ai revu mes attentes à la baisse afin d’être le moins déçue possible. À côté de ça, je continuais de voir d’excellents avis défiler sur le livre, alors je l’ai commencé avec une pointe d’appréhension et en ne sachant finalement plus trop à quoi m’attendre.

J’ai trouvé ce roman très touchant et tellement différent de ce à quoi je suis habituée ! Je n’ai pas été surprise par le style d’écriture (j’étais prévenue !), et je me suis beaucoup attachée à Charlie ainsi qu’à ses amis Sam et Patrick. Charlie est vraiment un personnage intriguant. Parfois, il est terriblement compréhensible, alors que d’autres fois il est franchement étrange (mais c’est l’essence même de son personnage). En tout cas, j’ai réellement été touchée par ses réflexions et sa vie en général. Comment ne pas l’être ne serait-ce qu’un peu ?

Ce livre ne m’a donc pas du tout laissée indifférente, néanmoins il me laisse un petit goût dans la bouche que je ne saurais définir. Peut-être ai-je été un peu déçue par le dénouement de l’histoire ? Et puis, un petit point qui me chiffonne un peu (bien que ce soit strictement personnel) : je n’ai pas lâché une larme de tout le livre, ce que j’ai trouvé étrange de prime abord puisque nombreuses sont les personnes qui disent n’avoir fait que pleurer ; et que j’ai la larme vraiment très facile. Cependant, le récit poignant de Charlie m’a serré la gorge plus d’une fois et m’a, de manière générale, beaucoup émue.

En définitive, ce n’est pas un coup de cœur mais ça n’empêche que ce fût une très bonne lecture qui prête à réflexion (et vous n’êtes pas sans savoir que j’aime vraiment ça).

Note : 9.5/10.

À lire en + La chronique de Kyeira
Publicités

9 réflexions sur “Le Monde de Charlie

    1. Merci pour ton commentaire alors que je viens juste de poster ^^ Eh bien sache que je suis moi aussi rassurée de voir que je ne suis pas seule à ne pas l’avoir aimé au point de le qualifier de coup de cœur ! ;)

      J'aime

  1. Personnellement, ça fait une semaine que je l’ai finis…Et je ne sais toujours pas quoi en penser…Il me laisse un peu songeuse…D’un côté j’ai aimé, d’un côté non. Ah, je sais pas…
    Concernant l’histoire de tante Helen, je me doutais qu’il y avait quelque chose d’assez terrible qui lui était arrivé mais je dois avouer que je m’attendais pas à ça. Mais ça me choque pas qu’il aille tout oublié.
    J’imagine que c’est le « choc » …

    J'aime

  2. « Et je ne sais toujours pas quoi en penser…Il me laisse un peu songeuse…D’un côté j’ai aimé, d’un côté non. » Tu m’ôtes les mots de la bouche ! ^^ Je crois que c’est ce que j’ai essayé de dire, mais apparemment je ne sais pas faire autre chose que de me compliquer la vie, alors au lieu d’avoir résumer en trois quelques phrases comme toi, j’ai sorti un paquet de mots dans tout le sans et qui amène à confusion ;p Mais tu as bien résumé mon avis ;)
    (Merci pour ton commentaire ^^)

    J'aime

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s