Coeur Mandarine

Coeur Mandarine

Louve

Summer, 12 ans, voit son rêve d’être danseuse devenir réalité: elle est sélectionnée pour les examens d’entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l’habitude d’être la soeur parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande soeur Honey, en pleine crise d’ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c’est son ami Alfie.

Pour ce troisième opus de la saga qui donne faim, l’héroïne sera donc Summer ! J’avais un peu peur en ouvrant ce livre car je n’ai jamais vraiment aimé Summer, mais au fil des pages j’ai appris à l’apprécier ;)
Ce roman est plus sombre que les précédents, mais toujours aussi bien ! En effet, l’auteure à choisit cette fois d’aborder un sujet plus que grave, l’anorexie Maladie qui touche encore beaucoup de jeunes filles.
Evidemment cette histoire est fictive, mais elle n’en reste pas moins marquante, car C.Cassidy a un don pour faire ressortir les impressions des personnages. Elle les anime sous nos yeux, et ils prennent vie dès la première page. ce sont des personnages très intéressants.
Outre la qualité des personnages, il y a aussi la qualité  de l’écriture, qui à le mérite d’être simple mais claire. Elle nous tient en haleine !
J’ai beaucoup apprécié d’en savoir un peu plus sur Summer, même si c’était éprouvant. En effet, la qualité du récit nous plonge dans l’histoire et le tourment de l’héroïne devient le notre. C’est donc avec beaucoup de gravité qu’on referme ce livre, qui finit bien, mais d’un certain côté mal.
Le fait est que Summer est une jeune danseuse très talentueuse, avec de grandes ambitions. C’est simple, la danse, c’est sa vie ! Donc, évidemment quand elle  à l’opportunité de rentrer dans une prestigieuse école de ballet, Summer s’entraîne sans relâche, jusqu’à perdre totalement le contrôle.

Pourquoi l’anorexie ?

Avec tous ses problèmes, de chorégraphie, le stress, Summer décide de surveiller son régime alimentaire, garder la ligne étant très important pour une danseuse classique (ou non.) Mais plus elle surveille, moi elle se rend compte de ce qu’elle fait. Car, puisqu’elle ne mange pas assez, elle manque de forces pour ses entraînements, et malgré toute sa bonne volonté, elle perd le contrôle sur la danse. Elle n’arrive plus à bien danser. Donc, elle mange encore moins (car elle est persuadée qu’elle est grosse) donc elle danse encore moins bien, et ainsi de suite. C’est une boucle infernale, qui nous est très bien expliquée par l’auteure. Grâce à ce livre, j’en ai appris beaucoup sur l’anorexie. Je comprend à quel point c’est horrible et incompréhensible !

Petits points négatifs :

•  Par rapport aux autres livres, ce tome est vraiment basé essentiellement sur Summer, chose qui m’a un peu déçue mais pas étonnée.
• Ce tome nous aide à comprendre Summer, mais pas vraiment à l’apprécier. Dommage.

Donc voilà, un roman très bien réussi que j’ai beaucoup apprécié !

Note : 9/10.

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s