La 5e Vague, tome 2 : La Mer Infinie

Myrtille

La 5e Vague ayant été pour moi un immense coup de cœur, je ne vous raconte pas mon état à quelques jours de la sortie de ce second tome. Le jour J arrivé, je me suis jetée sur mon lit dès le retour de la librairie et j’ai lu les trois quarts du bouquin dès la première soirée (en voilà un autre de dévoré !). Contrairement à la grande majorité des avis lus sur la toile jusqu’à présent, je n’ai pas du tout été déçue : je l’ai trouvé génial et dans la continuité du premier livre.

Comment débarrasser la Terre de ses sept milliards d’habitants ? Retirez aux hommes leur humanité… Sortir vivant des quatre premières vagues relevait déjà du miracle. Cassie Sullivan se retrouve maintenant dans un nouveau monde, un monde dans lequel la confiance fondamentale qui reliait les hommes a totalement disparu. Tandis que la 5e Vague engloutit progressivement le paysage, Cassie, Ben et Ringer doivent faire face à la visée ultime des Autres : l’extermination pure et simple de l’espèce humaine. Cassie et ses amis ne savent pas encore jusqu’où les Autres sont prêts à s’abaisser. Les Autres, eux, ne savent pas non plus jusqu’à quelle hauteur l’humanité peut se hisser à l’aube de la bataille finale entre vie et mort, espoir et désespoir, amour et haine.

Le livre commence de la même façon que le premier tome : quelques pages écrites blanc sur noir qui nous immergent instantanément dans l’atmosphère du récit. Ces quelques pages suffisent à éveiller l’intérêt et à attiser chez nous cette curiosité caractéristique de la saga.

Nous sommes ensuite plongés dans la tête d’un personnage dont on ne savait finalement pas grand chose ; personnage qui n’est autre que Ringer. Si je dois admettre un pincement au cœur à l’idée d’une Cassie remisée au second plan ou tout du moins éloignée des spotlights ; je dois également dire que j’ai été plus que ravie de découvrir davantage Ringer et de voir l’histoire évoluer de son point de vue. Non seulement sa narration donne un nouveau souffle au récit, mais imaginez une seconde si on était seulement restés du côté de Cassie ou Ben ! Ringer compte parmi ces personnages forts qui me font juste craquer et possède un humour sassy bien à elle qui me la rendue d’autant plus sympathique.

En plus d’apprendre à connaître Ringer, on rencontre les nouveaux personnages qui croisent sa route (et qui viennent compliquer les choses). On a également droit à quelques éléments qui changent la donne à propos de cette invasion extraterrestre… Cependant, il faut croire que le temps des vraies réponses n’est pas encore arrivé : si on nous offre pas mal d’indices et qu’on nous lâche quelques bombes, il n’empêche que le tout se révèle relativement confus et que les multiples théories composées miette par miette restent à confirmer. On est dans le même panier que les personnages : on ne sait plus que croire, ni à qui faire confiance. L’auteur s’amuse tant qu’il en est encore temps à nous perdre dans son univers ; mais le fait toujours de manière maîtrisée – car un lecteur totalement perdu risquerait d’abandonner tandis qu’un lecteur légèrement égaré fera tout pour se retrouver.

« Tout est lié. Les Autres l’ont compris, bien mieux que la plupart d’entre nous. Pas d’espoir sans foi, pas de foi sans espoir, pas d’amour sans confiance, pas de confiance sans amour. Retirez un seul de ces éléments et tout le grand château de cartes de l’humanité s’écroule. »

La fin brutale, prometteuse pour certains, décevante pour d’autres, laisse en tout cas la voie libre à un final qu’on est en droit d’espérer parfait. Je trouve cependant une petite baisse de régime que je mets sur le fait que ce soit un tome 2 : j’ose croire que La Mer Infinie souffre simplement et légèrement du syndrome du « tome de transition ». J’espère donc désormais un ultime volet à la hauteur de mes attentes, qui répondra à mes questions et viendra contrecarrer les multiples idées qui patientent dans ma tête !

Note : 9.5/10.

Publicités

4 réflexions sur “La 5e Vague, tome 2 : La Mer Infinie

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s